Numéro #9Une entreprise près de chez vous

Ingamo

Originaire de la Manche, Guillaume Roger, 39 ans, a fondé INGAMO en janvier 2021. Après un baccalauréat STI Génie Civil au lycée Laplace de Caen, puis un DUT Génie-civil option travaux publics et aménagements obtenu à Rennes, il intègre une école d’ingénieur à Saint-Nazaire. Par la suite, il rejoint un bureau d’études à Rennes en tant qu’ingénieur pendant 5 ans, puis il devient chef de projet en ouvrages d’art durant 10 ans dans une société internationale basée à Colombelles.

Comment est venue l’idée de l’entreprise ?
Après plus de 15 ans en tant que salarié, j’ai souhaité me lancer dans l’aventure de l’entreprenariat afin de revenir à l’essence même de mon métier, dans son aspect technique et pouvoir me concentrer sur l’étude des ouvrages normands et des régions limitrophes.

Pourquoi avoir choisi le nom INGAMO ?
Le nom INGAMO renvoi à l’ingénierie (ING) et à l’assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO). C’est aussi un nom d’origine normande qui signifie « bon sens ».

Quel est le concept de l’entreprise ?
INGAMO intervient dans le domaine des ouvrages d’art et des ouvrages portuaires dans le Grand Ouest et réalise principalement des missions d’ingénierie dans le but de conserver et entretenir le patrimoine et les méthodes de nos aînés, de prolonger la durée de vie de nos ouvrages, de sécuriser ceux jugés vieillissants et d’étudier des ouvrages nouveaux en lien avec une transition énergétique.

Quelles sont les particularités de l’entreprise ?
INGAMO est un bureau d’étude indépendant qui travaille localement ; ce qui lui permet une grande réactivité et une meilleure connaissance de l’environnement. L’un de ses principaux objectifs est de préserver les ouvrages historiques et patrimoniaux au lieu de les remplacer.

Quels sont vos projets ?
Je travaille actuellement sur plusieurs projets patrimoniaux : la réhabilitation d’un pont historique et le remplacement d’une passerelle métallique sur le site du château de Domfront, l’assistance à maîtrise d’ouvrage du pont métallique historique de Semallé conçu par les élèves de Gustave Eiffel près d’Alençon ou encore la réhabilitation des murs d’enceinte et du système de vannage des douves du Fort à Saint-Vaast-La-Hougue. Mes projets s’orientent également vers les ouvrages portuaires : j’ai réalisé le diagnostic des bassins historiques du centreville du Havre et je vérifie actuellement la stabilité d’un quai dans le port de Dieppe.

Vous pourriez aussi être intéressés...

Dans la même catégorie...Numéro #9

Commentaires fermés.