Mise en avant imprimerie Lemesle
Numéro #9Le conseil du pro

Imprimerie Lemesle

Logo Vierge Imprimerie Lemesle

Papier vs. Numérique : quel impact environnemental ?

Le papier est souvent stigmatisé pour son impact environnemental. Les incitations pour le remplacer par des solutions numériques sont nombreuses. Mais quelle est la réalité de l’impact écologique du papier et du numérique ?

PAPIER
FABRICATION ET TRANSPORT

Le papier consomme essentiellement des ressources pour sa fabrication. On estime que vingt millions d’arbres par an sont coupés pour sa production. Il faut ajouter à cela l’énergie requise pour le blanchir, l’imprimer et le transporter. L’impact de cette consommation a été réduit fortement ces dernières années par la création de forêts autogérées. Exigez la norme PEFC™  pour vous assurer que votre papier en est issu.

RECYCLAGE DES MATIÈRES

Avec, en France, 5,2 millions de tonnes de papier recyclées par an, la filière de recyclage du papier est parmi les plus performantes. Et un papier recyclé a la même qualité qu’un autre !

UTILISATION

Un document papier peut être consulté autant de fois que souhaité sans le moindre impact écologique, après son impression bien entendu.

NUMÉRIQUE
FABRICATION ET TRANSPORT

Un document numérique ne peut être consulté sans support (ordinateurs, tablettes, téléphones, …). La fabrication des composants a un impact environnemental très fort, ainsi que le transport pour les acheminer sur les lieux d’assemblage, puis de distribution.

RECYCLAGE DES MATIÈRES

Recycler les composants électroniques utilise bien plus de ressources énergétiques. Selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie, 75% des déchets électriques et électroniques ne sont pas recyclés, un poids qui prend de l’ampleur vue la tendance à changer régulièrement de matériel.

UTILISATION

La consultation d’un document numérique implique à chaque fois une nouvelle navigation et un éventuel téléchargement. Sachant que, selon Google, une seule recherche est estimée à 10 grammes en équivalent carbone… Par ailleurs, le stockage des données est fait sur des serveurs qui nécessitent des systèmes de refroidissement au bilan carbone désastreux.

En conclusion, les deux filières ont un impact écologique réel. Celui du papier est concentré dans sa phase initiale de fabrication et devient négligeable par la suite. Celui du numérique à une empreinte carbone tout au long de son cycle de vie. La comparaison des deux filières est très complexe mais une chose est certaine, le papier ne mérite pas le procès qu’on lui fait !

Vous pourriez aussi être intéressés...

Dans la même catégorie...Numéro #9

Commentaires fermés.