Le conseil du proNuméro #5

La prévoyance des Artisans et Commerçants

La prévoyance des Artisans et Commerçants

66% des dirigeants et 73% des commerçants pensent que l’état de santé de leur entreprise est la cause de leur état général de santé. Une chute, un accident… et vous ne pouvez plus travailler ? Un souci de santé en plein pic d’activités ? Comment allez-vous compenser votre perte de revenus et maintenir votre niveau de vie ? 1 chef d’entreprise sur 3 renonce à un arrêt maladie. 

Les risques Accidents du Travail / Maladie Professionnelle

Les salariés bénéficient de la prise en charge des risques AT/MP par une branche spécifique de la Sécurité Sociale. Quant aux indépendants, le RSI n’avait pas de branche AT/MP dédiée mais indemnisait malgré l’absence de cotisations pour ces risques. 

Depuis leur rattachement aux CPAM au 1er janvier 2020, les TNS (Travailleurs Non Salariés) en situation d’AT/MP sont indemnisés au même taux qu’en cas de maladie. La Sécurité Sociale intervient auprès des TNS par le versement d’Indemnités Journalières (IJ). Cette indemnisation s’effectue uniquement sous des conditions de revenus et de durée d’affiliation.

Le calcul de l’indemnité journalière

Les Indemnités Journalières correspondent à 50% du revenu annuel moyen des 3 dernières années travaillées, plafonnées à 54,43€ par jour. Il faut également savoir que l’assurance volontaire facultative, souvent proposée aux TNS (et souscriptible auprès de la Sécurité Sociale), ne garantit pas le versement d’indemnités journalières. Elle intervient partiellement sur les frais de santé, l’incapacité permanente et le décès.

Pour chaque dirigeant d’entreprise, selon son domaine d’activité, l’étude prévoyance nécessite une approche personnalisée. Rapprochez-vous de votre comptable et de votre assureur pour établir votre plan de prévoyance adapté.

Vous pourriez aussi être intéressés...

Dans la même catégorie...Le conseil du pro

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *